Un « plan de vendanges » est élaboré avec le Technicien vigne et l’Œnologue en collaboration avec chaque viticulteur afin de récolter chaque parcelle de vigne à son optimum de maturité. Des prélèvements de raisins et des analyses de maturité sont réalisés à intervalles réguliers de manière à optimiser le plan de vendange. Les vendanges sont manuelles ou mécaniques. Elles ont généralement lieu de fin septembre à mi-octobre. Les adhérents de la cave se doivent d’amener l’intégralité de leurs parcelles inscrites. Les raisins issus de la moitié du parcellaire sont vinifiés séparément en 17 "Domaines" ou "Lieux-dits". Le reste du parcellaire est récolté selon le type de terroirs et de précocités (Sable, Graviers, Tuffes, etc.). 
Lors de l’arrivée de chaque benne, la vendange est pesée, et des prélèvements sont effectués afin de noter différents critères tels que le degré potentiel, l’acidité, le PH, l’indice botrytis (pourriture grise).    

 

Grappe Cabernet franc BasculePesée échantillonnage


L’état visuel de la vendange est également évalué, ce qui conditionne un bonus ou un malus sur la rémunération de l’adhérent. Selon son classement (A, B, C ou D), la vendange est dirigée dans les cuves correspondant à la qualité du raisin. Ce système de rémunération différenciée permet d’inciter les viticulteurs à produire selon les contraintes fixées par le cahier des charges, mais surtout à optimiser la qualité de leurs raisins chaque année.

 

 

 

 

Informations utiles

Recherche